Tags

arm arpaname bin_sh blocage blosxom bsd bsdfrance cblog certification chroot cluster dg834 dhcp diffusion dns dnsmasq domU dovecot fail-over fail2ban firefox fossil freebsd ftp git guruplug install ipv6 jail kernel kimsufi lex libre linutop liste makefile mikrotik ml150 mohawk nanojail netbook netbsd nginx ntp ntp.org openbsd openntpd openrd opensmtpd openwrt orke pkgng poudriere privee proxy pxe python rc.conf rescue reverse rmll routage route rrdcgi sendmail serial sieve sjail sl2009 ssd sshd symon unbound update usb var_empty vimperator world xen yacc zfs

Powered by

blOg
maRkdown
awK
shEll

20/12/2012

[ orke ]

201212202000 orke

orke

Il y a quelques temps déjà, j'ai commis orke. Toujours à contre-courant, un blog propulsé uniquement par des outils POSIX détonne un peu dans le Landerneau blogosphérique, bien que nanoblogger" ait ouvert la voie.

orke se compose:

Vous avez dit léger ?

Placé sous une licence compatible BSD (la célèbre démerdeuneziziche), les seuls prérequis au bon fonctionnement d'orke sont:

Certains Linuxiens pourront remplacer l'option -j de date par -d (Debian par exemple), d'autres risquent de devoir jouer un peu plus de $EDITOR (OpenWrt et busybox). Mais rien de bien méchant, date est utilisé 3 fois en tout et pour tout.

L'installation d'orke se limite à l'extraction de l'archive:

$ cd && mkdir orke && cd orke && tar xzvf chemin_vers_orke-20120519.tgz
orke/restore_date.sh
orke/after_post.htm
orke/atom.awk
orke/before_post.htm
orke/bottom.htm
orke/links.htm
orke/markdown.awk
orke/orke.sh
orke/rss.awk
orke/rss.htm
orke/style.css
orke/top.htm
orke/orke.conf.example

orke va cherche sa configuration soit depuis une variable d'environnement (ORKE_CONF), soit depuis l'option -c chemin_vers_fichier_de_configuration. Détaillons cette configuration:

Le principe de fonctionnement d'orke est simple: les fichiers sources des billets sont au format Markdown et résident dans le répertoire SRC. L'ajout (et la modification) d'un billet (orke.sh nom_du_billet.mkd) (re)génère les différents éléments du blog.

Le script markdown.awk est basé sur http://awk.info/?doc/dsl/markdown.html. Les billets doivent respecter la syntaxe suivante:

###### YYYYMMDDhhmm tag1 tag2 ... tagn
# titre du billet

texte du billet au format [Markdown](http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax)

tag est utilisé pour créer un répertoire, donc on évitera les espaces, accents et autres caractères cabalistiques.

Le format Markdown supporté est le suivant:

Vous avez dit simple ?


Lien vers ce billet